samedi 19 avril 2014

De la difficulté de demander - Chronique d'une timide


Aujourd'hui je vous écris un article un peu spécial, un peu plus personnel. 
Depuis que je suis petite, je n'ose pas. Je n'ose pas demander mon chemin dans la rue, je n'ose pas demander de l'aide aux vendeuses dans les magasins, je n'ose pas dire quand le serveur s'est trompé dans ma commande, je n'ose pas poser une question à une conférence, je n'ose pas poser de questions aux professeurs, je n'ose pas appeler les gens... Et récemment, cette manie de ne pas oser est revenue en force, chez le coiffeur. Et c'est possiblement le pire endroit où il faut justement oser demander, oser dire quand quelque chose ne va pas. 

Je ne sais pas trop à quoi cette manie est due, je crois que c'est peut-être en partie parce que j'ai une jumelle qui a toujours demandé des choses pour moi quand j'étais plus jeune. Et d'une manière générale, je n'aime pas déranger, je n'aime pas montrer aux gens qu'ils se sont trompés, qu'ils ne m'ont pas rendu assez de monnaie ou qu'ils m'ont donné la mauvais couleur de rouge à lèvres. 
Reprendre les gens ou leur demander une information me donne la boule au ventre, me stresse, me paralyse. Comme si les gens allaient riposter ou s'énerver face à ma demande, alors que ce n'est généralement pas le cas. 

C'est un problème qui s'est un peu amoindri avec le temps mais qui reste suffisamment puissant pour m'empêcher de faire des choses que je voudrais faire mais que je n'ose pas faire, ou pour me laisser sortir de chez le coiffeur sans être contente du résultat. 

Ce blog, c'est un peu une façon d'oser sans trop oser, en sécurité derrière mon écran et mon clavier. C'est également pour ça que j'ai décidé de faire des vidéos, pour me forcer à oser plus. 

Certaines d'entre vous sont-elles dans ce cas ? Comment arrivez-vous à demander les choses ? Ça peut paraître bête mais si vous avez des astuces, n'hésitez pas à les partager ici !

3 commentaires:

  1. Tout d'abord je trouve que cet article est très courageux de ta part. Moi aussi comme toi, avant j'étais très timide et je n'osais pas demandé. En fait, il s'agit vraiment de faire un travail sur soi même. Je me suis dis que j'étais pas plus différente que les autres et que prendre la parole en public devait être quelque chose de naturel. si on a une langue c'est bien pour quelque chose :) j'ai pris conscience de ce que je ne voulais surtout pas avoir et que beaucoup de nos envies réalisées passent par une bonne communication. Alors tout simplement, je me suis fait violence et ça a commencé par les vendeuses où je me suis dis qu'elles étaient là pour renseigner. Même si parfois elles te donnent le mauvais produit, c'est toi après tout la cliente et toi seule qui doit être satisfaite par le produit. Elles ne peuvent pas toujours taper dans le mile et c'est pourquoi des fois gentiment les reprendre ne fait pas de mal. Ce n'est pas de dire qu'elles font mal leur travail, c'est les guider comme elles, elles te guident parfois sur des conseils. Toi tu les guides sur ton choix. Quand j'ai vraiment pris conscience que cet échange, changeait tout, je me suis débarrassée progressivement de ma timidité pour demander les choses.

    Sinon, le théâtre aussi c'est un bon moyen de s'exprimer :)

    Gros bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
  2. Longtemps je n'ai pas osé ... Et puis j'ai sauté le pas, une fois, deux fois ... et puis c'est devenu de plus en plus facile. Je me suis rendu compte qu'on ne risquait rien à demander, au contraire même.
    Les gens ne pense pas que je suis timide, pourtant je le suis encore, mais cela se voit beaucoup moins ;-)

    Le théâtre, ou les associations ça aide ... rencontrer des personnes nouvelles aussi .
    A bientôt
    Bises
    http://violetteaddict.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  3. Je suis également un peu comme ça .. Encore aujourd'hui parfois j'ai la gorge serrée quand je dois demander quelque chose.. J'essaie de prendre sur un moi un maximum et de faire comme si de rien était.. De faire comme si cela ne m'angoissait pas de devoir prendre la parole en public ou de poser une question.. Je ne sais pas si le fait que je sois encore très souvent mal-alaise se voit mais en tout cas je fais tout pour que ça ne se voit pas.. C'est pas évident .. Je pense qu'il faut juste se dire qu'on ne risque rien.. Il faut se forcer plusieurs fois pour que ça devienne plus naturel .. Le problème dans mon cas c'est que dès que je suis dans un nouvel environnement je dois tout recommencer à zéro .. Après tu sais je pense qu'au fil du temps c'est le genre de choses qui s'amèliorent .. Bisous

    RépondreSupprimer